© FIRST CONNECTION 

  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook
  • Twitter

EXPOSITION B2B & CONFERENCES DEDIEES AUX TRANSFERTS DE TECHNOLOGIES ET A LA DIVERSIFICATION SECTORIELLE

3 & 4 Juillet 2019, Bordeaux (Mérignac)

INTERTECH : 5 questions posées à l'organisateur.

April 26, 2019

Intertech Connection se déroulera les 3 & 4 juillet au Pin Galant à Bordeaux !

 

 

 

1/ Intertech Connection, qu’est-ce que c’est ?

 

Xavier Kessous : "Inter’Tech est un événement professionnel dédié aux transferts de technologies et à la diversification sectorielle. C’est un nouveau salon lancé par FIRST CONNECTION cette année, qui permettra à des industriels d’aller à la découverte de nouvelles solutions technologiques, certes extérieures à leur domaine d’activité, mais potentiellement applicables à leurs projets. C’est tout à fait nouveau et très en phase avec les besoins de l’industrie aujourd’hui. Le format restera fidèle aux autres événements organisés par FIRST CONNECTION : une exposition et des rencontres networking pour favoriser les échanges, des conférences pour découvrir des cas pratiques, qui seront centrés sur 4 domaines spécifiques, que sont les matériaux avancés, les systèmes & procédés, l’énergie et l’IoT (Internet des Objets). Enfin, nous envisageons d’organiser une table ronde le 3 juillet en fin de journée, qui débattra du « cockpit du futur » et des interactions entre différents modes de transport, dont l’automobile, l’aéronautique et le ferroviaire."

 

2/ Qui sont les participants & quels sont leurs besoins ?

 

Xavier Kessous : "Nos exposants sont des offreurs de technologies, majoritairement représentés par des entreprises (start-up, PME, ETI, Grands groupes) et des centres de recherche, qui mettront en avant des innovations initialement développées pour un secteur en particulier (l’aéronautique, l’automobile ou la santé, par exemple) et applicables à de nouveaux marchés. Nous ouvrirons également l’exposition à des organismes tels que les SATT, acteurs incontournables en termes de transfert de technologies. Nos visiteurs, quant à eux, seront majoritairement des grands donneurs d’ordres en provenance de l’industrie, du transport et de la santé et auront pour objectif d’identifier leurs futurs partenaires, concepteurs de ces briques technologiques."

 

3/ Pourquoi lancer un tel événement sur le sujet du transfert de technologie et de la diversification sectorielle ?

 

Xavier Kessous : "Comme je l’ai précisé en introduction, InterTech permettra de rassembler sur un même événement des industriels issus de secteurs variés et n’ayant pas forcément l’habitude de se rencontrer ou d’échanger. En outre, c’est une véritable tendance que nous observons depuis quelques années chez les donneurs d’ordres, petits, moyens et grands : amorcer un sourcing sur des secteurs voisins aux leurs, afin d’identifier des passerelles technologiques. Si l’on se réfère à l’exemple du transport, on constate que l’aéronautique, l’automobile et le ferroviaire ont des problématiques très proches, que ce soit en terme de propulsion électrique, d’allègement de structures ou d’outils prédictifs, pour ne citer que celles-ci. Pourquoi alors ne pas organiser un événement qui regrouperait l’ensemble de ces acteurs ?"

 

4/ Pourquoi avoir choisi la région de Bordeaux ?

 

Xavier Kessous : "Incontestablement, la Région Nouvelle-Aquitaine est une des plus dynamiques de France (près de 50 000 entreprises créées au cours de l’année 2017) et un carrefour technologique et industriel important. Plusieurs secteurs d’activité y sont largement représentés, dont l’aéronautique et le spatial évidemment, mais également d’autres tels que le médical, qui regorge d’acteurs autour des dispositifs médicaux, le ferroviaire, le naval et bien entendu les domaines agricole et viticole, de plus en plus en recherche d’innovations. Enfin, dans l’optique d’attirer des industriels issus de la Région Ile-de-France, je pense notamment à l’automobile, n’oublions pas que Bordeaux est désormais situé à 2h de Paris en TGV. Toutes les conditions nous semblent donc réunies pour que cette première soit un succès."

 

5/ Quelle est votre ambition pour cet événement ?

 

Xavier Kessous : "Cette année, nos objectifs sont avant tout qualitatifs. Nous souhaitons que le programme 2019 apporte une véritable valeur ajoutée à l’ensemble de nos participants. En un mot, qu’ils puissent trouver les réponses à leurs questions ou les solutions à leurs problèmes. A moyen terme et nous ne le cachons pas, nous souhaitons qu’InterTech devienne l’événement incontournable dédié aux transferts de technologies, en augmentant chaque année sa fréquentation. En attendant, place à cette première édition et rendez-vous le 4 juillet au soir pour tirer les conclusions de ce premier volet."

 

 

 


Plus d’informations sur : www.intertech-connection.com

 

 

 

 

 

 

 

Please reload